mardi 10 octobre 2017

Tu m'as fait infini























Tu m'as fait infini, tel est ton plaisir. Ce frêle calice tu l'épuises sans cesse et le remplis sans cesse à neuf de fraîche vie.

Cette petite flûte de roseau, tu l'as emportée par les collines et les vallées et tu as soufflé, au travers, des mélodies éternellement neuves.

À l'immortel toucher de tes mains, mon coeur joyeux échappe ses limites et se répand en ineffables épanchements.

Tes dons infinis, je n'ai que mes étroites mains pour m'en saisir. Mais les âges passent et encore tu verses et toujours il reste de la place à remplir.
R. Tagore. L'Offrande lyrique.


En Action de grâce pour toutes les bénédictions reçues de l'été, ce poème de Tagore revient en mon coeur comme une offrande... Il y a de ces mots qui, à jamais ,chanteront la Fraîcheur, la Joie et la Plénitude. Il est alors doux de les fréquenter encore et encore.

mardi 3 octobre 2017

Contempler l'Infinie Beauté
















Ne va pas au jardin de fleurs!
Ô ami, n'y va pas -
En toi est le jardin de fleurs.
Demeure sur le lotus aux mille pétales et là contemple l'Infinie Beauté.
Kabîr (Poème IV)

lundi 25 septembre 2017

Là est la Grâce























Chercher dans les eaux primordiales
Le reflet de Sa Présence, s'y fixer
Et demeurer dans le sillon de Son Amour
Là est la Grâce, là est la Source, là est la Paix
Danielle 

Photo: Sillon de Lumière sur le Lac des îles , Enrtelacs, septembre 2017.

mardi 19 septembre 2017

Chercher Dieu


















Si l'âme cherche Dieu, son Bien- Aimé la cherche davantage.
Jean de la Croix

Photo: Hibiscus en offrande près de la mer d'Arabie. Inde du sud mars 2016.

lundi 11 septembre 2017

Les heures silencieuses



















Les heures silencieuses sont celles qui chantent le plus clair.
C. Bobin

Photo: Clair silence au lac Godon, Lanaudière en juillet.

dimanche 3 septembre 2017

Plénitude de l'Instant


 














Assoiffée, errante
Je cherche, à savoir, à connaître
Je réalise que je ne sais rien 
Et de cette ignorance graciée
Une plénitude de l'instant
Je sait tout, je suis trouvée
Danielle

Ainsi je me trouve en résonnance avec Édith Stein:
«Mon être, tel que je le trouve et dans lequel je me trouve est un être de rien, je ne suis pas hors de moi-même, et je ne suis rien hors de de moi- même. Et pourtant cet être de rien est être, et je touche là, en un clin d'oeil, la plénitude de l'être».

Photo: Plénitude de l'instant, moment gracié après la pluie sur Entrelacs.

dimanche 27 août 2017

Éternel Innommé


















Au plus pur de notre âme palpite un ardent désir de nous abandonner librement et par gratitude à un être inconnu, plus haut et plus pur, déchiffrant pour nous l'énigme de l'éternel Innommé.
 Johann Wolfgang von Goethe


Photo: Innommable élan, Saint-Jean-de-Mata.

dimanche 20 août 2017

Éternelle Étreinte


















L'âme Amoureuse
Désire sans cesse l'Éternelle Étreinte
Insatiable désir, incontournable
Brûlant appel, irrévocable

Dépossédée d'elle-même
Par l'action du Noble Amour
Un Vaste la contient, l'enfante
L'ennoblit à la mesure de sa soif
Danielle

dimanche 13 août 2017

Écouter au fond des choses


















Écouter, écouter partout, écouter jusqu'au fond des choses. Et aimer, et se quitter et par là mourir mais bientôt renaître, tout cela est profondément douloureux mais tellement plein de vie.
Etty Hillesum, faire la paix avec soi, p.123.

jeudi 3 août 2017

Vrais dans notre amour


















Demandons-Lui de nous rendre vrais dans notre amour.
Élisabeth de la Trinité, (L. 250, nov 1905)